Musique sacrée – L’orgue

L’orgue est au départ un instrument barbare. Il mettra du temps à s’imposer dans les églises, non seulement en raison de sa rusticité première, mais aussi parce que la forme privilégiée de musique dans la liturgie était – et demeure toujours – le chant à capella. Il ne put acquérir ses lettres de noblesse qu’à partir du XVIIe s.

L’orgue est, de tous les instruments, le premier à avoir une place dans la liturgie. Bien qu’il n’y soit pas prévu formellement, en raison de la primauté du chant, l’orgue est le seul instrument, après les cloches, a être béni en raison de son usage. Sur cet instrument, voici le Discours de Benoît XVI à la Vieille Chapelle de Ratisbonne le 14 sept. 2006.

0 Partages