ÉDITO – Le mot du Président

Notre association n’est pas restée inactive pendant le printemps et l’été. Comme saint Paul le conseille à Timothée, elle poursuit à temps et à contretemps (opportune, importune) sa lourde tâche (labor improbus) : transmettre l’héritage merveilleux de la liturgie latine et grégorienne, que nos aînés ont su conserver et illustrer.

En mai, nous étions plusieurs, à Brioude (Haute-Loire), présentant et expliquant à un public très mêlé, souvent enthousiaste, ce répertoire qui convient si bien à la superbe basilique Saint-Julien. Notre chœur avait choisi des pièces du Temps pascal, Salve, festa dies, divers Alléluias, pour cette initiation. Dans la foulée, nous avons donc créé cet été le « Chœur grégorien Una Voce » qui chantera régulièrement les vêpres en l’église Saint-Roch, en plein centre de Paris.

Mais voici venu l’automne et le moment de cultiver nos amitiés internationales. Sait-on assez que la FIUV (Fédération Internationale Una Voce) fédère 48 associations représentant au total 37 pays, qu’elle publie aussi une revue Gregorius Magnus, dont je signe l’éditorial de cette dernière version, qu’elle nous réunit tous les deux ans à Rome sous la présidence, depuis 2017, d’un représentant du Mexique, deuxième pays catholique (après le Brésil et devant l’Italie) pour le nombre de ses baptisés : Felipe Alanís Suárez. Une indéniable harmonie de pensée nous rapproche, et il a insisté lors de son élection pour que je l’assiste comme vice-président. Il est, en effet, comme beaucoup de jeunes adultes, débordé par ses tâches familiales et professionnelles.

Je serai donc présent avec notre Secrétaire général Charles Huber à la 24e Assemblée Générale statutaire de la FIUV, qui se tiendra à Rome les 26 et 27 octobre prochains. Nous nous joindrons comme il y a deux ans au pèlerinage Summorum Pontificum, qui se déroulera les deux jours précédents et auquel vous êtes tous invités. Cultivons l’esprit romain de nos prédécesseurs !

Notre association doit entretenir le feu sacré chez ceux qui pratiquent latin et grégorien. Elle doit aussi s’adresser à ces milliers de jeunes catholiques français, ou francophones, qui n’ont encore jamais prononcé une prière romaine, ou jamais encore chanté une note de plain chant. Les signes d’espérance ne manquent pas. Nous continuerons à tenir haut le flambeau, avec l’aide de Dieu, Deo adjuvante !

Patrick Banken

En vous abonnant, vous entrez dans un cercle catholique bien informé, et vous nous donnez les moyens d’agir encore, et d’agir mieux ! Pour cela, deux méthodes sont à votre disposition :

Nous comptons sur votre soutien et vous remercions de ce vous pourrez faire !

Nous vous rappelons notre adresse postale :
Una Voce
45 avenue Aristide-Briand

92120 MONTROUGE
Téléphone : 01 42 93 40 18

► Le maintien de nos activités ne peut être assuré que par des aides matérielles provenant de nos sympathisants car les pouvoirs publics ne montrent guère de générosité à notre égard !
N’hésitez pas à adhérer à l’association (10€), à vous abonner à la revue (32€) comme indiqué ci-dessus, à faire un don déductible de vos impôts pour lequel vous recevrez une déduction fiscale), à faire vos achats de disques, CD… en ligne. Merci par avance !

POLITIQUE DE GESTION DES DONNEES PERSONNELLES (RGPD) : En savoir plus

578 Partages