ÉDITORIAL

Una Voce Patrick Banken
Cher ami internaute,

La France célèbre cette année le 800e anniversaire de la naissance du roi Louis IX à Poissy, et l’Europe le 1200e de la mort de Charlemagne à Aix-la-Chapelle. L’un nous offre un modèle de sainteté : il est mort pour la défense des Lieux Saints et la conversion des musulmans, il nous a légué au cœur de Paris la sublime Sainte Chapelle et la couronne du Christ à vénérer. L’autre fut le protecteur et défenseur de la foi chrétienne de la Baltique à la Méditerranée et à l’Atlantique. Tous les deux furent célèbres pour leur dévotion, et leur goût de la liturgie latine.

Nous vous invitons, cher ami internaute, à marcher sur leurs traces en nous demandant un numéro spécimen de notre revue 297 si vous n’êtes pas encore abonné. Car pouvions-nous laisser passer l’occasion de les célébrer, de dire notre reconnaissance ? Au sens littéral (et l’article de notre ami Jacques Dhaussy vous y aidera) comme au sens spirituel. Et aussi au sens militant ! Car saint Louis, qui craignait un péché mortel plus que la pire des maladies corporelles, comme l’a raconté Joinville avec une naïve stupéfaction, peut nous inspirer dans la vie de chaque jour. Mais Charlemagne a donné à l’Europe chrétienne une impulsion première sur laquelle nous vivons encore, renforçant le développement des abbayes et l’autorité du pape. C’est lui qui a unifié et qui a fait inscrire sur parchemin l’immense fonds de la musique religieuse de l’Occident chrétien. Sous son règne, les missels, antiphonaires et autres précieux manuscrits virent le jour à Laon, Saint-Gall, Compiègne… autant de noms encore très familiers aux grégorianistes : on a même parlé de « l’Empire des neumes » !
Et puis saint Louis et Charlemagne, en toute simplicité et en dépit de dons personnels très limités, comme vous le lirez dans notre revue, participaient eux-mêmes au chant et à la prière liturgiques ! Voilà qui manque trop souvent chez nous aujourd’hui, et qui réduit la portée de nos bons sentiments. Faisons le vœu de pratiquer plus régulièrement l’exemple qu’ils nous ont laissé ! Les occasions ne manqueront pas, en ce second semestre 2014…

Bien à vous in Xto Rege per Mariam..

Patrick Banken, Président

Rappelons que vous pouvez vous abonner ici sur notre boutique en ligne.

N’oubliez pas enfin de vous inscrire à notre grand Jubilé les 4 et 5 octobre prochains. Voir ICI pour plus d’informations.