Le rôle du correspondant local Una Voce

« Si je devenais correspondant Una Voce, qu’est-ce que j’aurais à faire ? » Voilà la question qui nous revient régulièrement lorsque nous sollicitons les bonnes volontés.

Puisque les directives du Vatican ne sont pas appliquées dans les diocèses, la remise en place d’une liturgie digne et belle se fera – si Dieu le veut – grâce aux initiatives locales. Elle incombera en grande partie aux fidèles par leur action sur le terrain auprès des curés. Parmi les fidèles, les correspondants Una Voce sont appelés à être « le sel de la terre ».

Chaque correspondant Una Voce peut prendre dans sa zone d’influence et de rayonnement de multiples et diverses initiatives. Mais comment définir sa mission ? Il serait très facile, mais inopérant, du définir du Siège parisien de l’association la mission précise du correspondant Una Voce.

De même que chaque paroisse est un lieu particulier avec des paroissiens différents et son ambiance propre, chaque correspondant Una Voce a son caractère, ses goûts et aptitudes, ses contraintes familiales et professionnelles. Est-il dès lors réaliste d’imposer aux correspondants des méthodes formelles et contraignantes ?

Rappelons les objectifs qu’Una Voce se donne à elle-même dans l’article 1 de ses statuts : « la promotion de la liturgie latine, du chant grégorien et de l’art sacré dans le sein de l’Eglise catholique romaine ».

Faire connaître les formes immémoriales de la liturgie latine et les Congrégations, Instituts, Fraternités, qui l’utilisent, promouvoir l’application du Motu proprio Summorum Pontificum dans les paroisses diocésaines, favoriser la formation de chorales et de choristes.

Toutes ces choses sont rendues plus faciles si Una Voce existe. Il faut donc promouvoir Una Voce, l’association qui met en commun des outils pour atteindre ces objectifs. Promouvoir Una Voce, c’est d’abord la faire connaître et ensuite la soutenir.

Différentes actions possibles (parmi beaucoup d’autres) : ventes de revue en fin de messe, participation à des pèlerinages sous une bannière Una Voce, information sur les émissions radio, le site web et sa boutique en ligne, information des chefs de chœur et choristes, organisation d’une messe avec chorale, participation à des sessions de formation, écriture d’articles pour la presse locale, organisation de visites guidées, de conférences…

Il faut transmettre. Là où il y a une volonté, il y a un chemin… Vous aiderez Una Voce. Una Voce vous aidera !

Chers amis concernés, faîtes-vous connaître sans tarder auprès de l’association en écrivant à rf.ec1594478863ovanu1594478863@ecna1594478863rf-ec1594478863ovanu1594478863 .

0 Partages